Tourte forestière

Tourte forestière

Tourte forestière

Tourte forestière


Cette tourte est idéale pour le diner, accompagnée ou non d’un petit mesclun, « cela fait la rue Michel » (désolée, c’est une private joke pour Môsieur qui a adoré ce plat !)

Comme d’habitude, cette recette est assez simple à réaliser. J’ai utilisé deux pâtes feuilletées prêtes à l’emploi.

Environ 300 g de girolles, 450 g de champignons de Paris, quelques tranches de poitrine fumées détaillées en dés, 3-4 échalotes émincées finement, 3 gousses d’ail écrasées, 1/2 bouquet de persil lavé et haché finement. Un peu de crème fraîche (je dirais 2-3 cuillères à soupe), un jaune d’œuf (pour la dorure), sel, poivre.

Commencer par bien nettoyer les champignons et les couper en morceaux. Dans une sauteuse, faire chauffer un peu d’huile d’olives et beurre. Faire revenir les champignons dans la sauteuse ; remuer régulièrement et attendre qu’ils aient rendu leur eau. Ajouter l’ail, les échalotes et les dés de poitrine fumée. Saler (légèrement) et poivrer. Bien mélanger. Ajouter ensuite le persil haché et la crème. Mélanger et laisser cuire encore 5 minutes. Puis stopper la cuisson.

Froncer un plat à tarte avec la première pâte feuilletée. Y verser la préparation aux champignons et bien la répartir. Recouvrir la tarte avec la seconde pâte. Bien souder les bords. Dorer au jaune d’œuf.

Il est possible de faire une « petite cheminée » sur le dessus de la pâte. Je ne l’ai pas fait et ma tourte à commencer à gonfler un peu pendant la cuisson. Donc, j’ai fait une petite incision sur la pâte pour la faire dégonfler et cela a été suffisant. Pour la cuisson, j’ai enfourné à 200°C pour 30 mn (environ).

0 lecteur a aimé cet article
Partager

Auteur de l’article : nanon

Nanon aime bien faire la cuisine, mais pas de la grande cuisine ! Que nenni ! Ici, point de recettes descriptives (par avance, désolée!), rien n'est académique, tout se fait au "jugé", en fonction des envies et surtout des disponibilités

Laisser un commentaire