Tartelette sablée à l’amande, ganache chocolat au lait et dôme de mousse au chocolat blanc

Tartelette sablée à l'amande, ganache chocolat au lait et dôme de mousse au chocolat blanc

Tartelette sablée à l'amande, ganache chocolat au lait et dôme de mousse au chocolat blanc

Gourmands, chocolate addicts, cette recette est pour vous !

Pour la pâte sablée à l’amande :

Dans une terrine, verser 225 g de farine. Incorporer 140 g de beurre doux et travailler les ingrédients ensemble pour obtenir une consistance ressemblant à du sable. Ajouter 90 g de sucre glace et 90 g de poudre d’amandes. Re-travailler la pâte.  Ajouter quelques gouttes d’extrait d’amande amer. J’ai aussi versé un peu de Kirsh – l’équivalent d’un demi bouchon – mais c’est optionnel. Terminer en incorporant 3 jaunes d’œufs. Travailler la pâte et en faire une boule. Filmer et réserver au frais pour une heure.

Ensuite, étaler la pâte au rouleau sur un plan de travail bien fariné. Froncer des moules à tartelettes en silicone. J’ai ensuite cuit mes fonds de tartelette à four ventilé à 180°C pendant environ 15 mn.

Pour la mousse au chocolat blanc :

Faire fondre 180g de chocolat blanc. Fouetter 12,5 cl de crème fleurette (bien froide) pour la monter en chantilly. Séparer le jaune et le blanc de 4 œufs (ou de 3 gros).

Au chocolat fondu, ajouter la crème fouettée, les jaunes et bien mélanger l’ensemble.

Monter les blancs en neige (avec une pincée de sel). Une fois qu’ils sont bien fermes, les incorporer délicatement au mélange chocolat blanc (de façon à ne pas casser les blancs). Laisser reposer au moins 4 heures au frais.

Pour la ganache de chocolat au lait :

Faire bouillir de la crème fleurette (aucune idée de la quantité car j’ai fait à l’instinct ! Peut-être 10 cl??). Remuer pour qu’elle n’attache pas et la verser sur de chocolat au lait coupé en morceaux. Attendre un peu pour que les carrés de chocolat commencent à fondre. Dès que cela est le cas, commencer par remuer avec un fouet en commençant par le centre du bol. Puis, progressivement, élargir les battements du fouet et terminer quand le mélange est bien homogène.  Cette manière de procéder permet d’obtenir une ganache avec une certaine consistance.

Dresser le dessert en versant sur le fond de la tartelette la ganache – pour la quantité, à vous de voir en fonction de votre gourmandise! – puis recouvrir avec la mousse au chocolat blanc. Pour que cela soit plus facile, plus rapide, j’ai utilisé une poche à douille pour la ganache et pour la mousse. Cela permet aussi d’avoir un rendu bien lisse !

Décorer avec quelques petits vermicelles de chocolat, et réserver au frais !

0 lecteur a aimé cet article
Partager

Auteur de l’article : nanon

Nanon aime bien faire la cuisine, mais pas de la grande cuisine ! Que nenni ! Ici, point de recettes descriptives (par avance, désolée!), rien n'est académique, tout se fait au "jugé", en fonction des envies et surtout des disponibilités

Laisser un commentaire