Espuma de tomates et chips de poitrine fumée

Espuma de tomates, chips de poitrine fumée

Espuma de tomates et chips de poitrine fumée

Espuma de tomates et chips de poitrine fumée

Attention ! Aujourd’hui, je sors mon siphon ! J’ai décidé de faire un espuma ! La différence avec une mousse? L’espuma ne contient pas de « corps gras », donc pour lui permettre de prendre correctement, on adjoint à la préparation un gélifiant. Pour une mousse, on utilisera de la crème à 30% de MG (mini).

Voici comment j’ai donc procédé : j’ai commencé par mettre dans mon blender, une échalote coupée en morceaux (pas besoin de s’enquiquiner à émincer finement pour une fois !), une boite de tomates pelées, une gousse d’ail, un trait de vinaigre balsamique, sel et poivre. Et pour le gélifiant, j’ai utilisé de l’Agar-Agar (merci Maman, tu vois que je m’en sers finalement!!!).

Mixer assez longtemps pour que la préparation soit bien lisse.

Ensuite, filtrer le mélange au chinois. Il faut savoir que le siphon est un « engin » pour lequel, si on ne respecte pas scrupuleusement les règles, la sanction est immédiate => plat raté ! Et une des règles est « ta préparation, tu filtreras« .

Je verse mon mélange dans mon siphon. J’insère une cartouche. Je secoue énergiquement mon siphon, genre Tom Cruise dans Cocktail.

Hé oui ! 2ème commandement du siphon : « Comme une damnée, ton siphon tu secoueras » !

Je réserve mon siphon au frais pour 2 heures. Le temps écoulé, je remets une cartouche de gaz – histoire de maximiser mes chances de ne pas me retrouver avec un espuma ressemblant à une purée de tomates – à nouveau je secoue le siphon comme une folle. Et pis je crie aussi : « A taaaaaaaaaaaaaaaableeeeeeeeeeeeeeeee ! » => Effectivement, 3ème règle : « Dès dressé, ton plat tu serviras« . Et je vous conseille de la suivre cette règle, car en quelques minutes, l’espuma « retombe », et franchement, servir une espèce de soupe, alors qu’on a sué sang et eau, c’est très ingrat ! Pour celles et ceux qui craignent les problèmes à cause de timing serré, je conseille de servir l’espuma en « live » devant les invités ; genre je vous le fais en direct, sans filet, même pas peur,suis trop forte, …,  la préparation sous vos yeux ébahis (façon Top Chef). Par contre, il est impératif de s’exercer avant ! La première fois que j’ai utilisé le siphon, j’ai repeint tout un mur de ma cuisine avec de la mousse de cèpes ! Autant éviter de faire la même chose avec vos invités !

J’ai bien conscience que mon article peut paraitre légèrement sarcastique sur le siphon … Je reconnais, que pour l’instant ce petit joujou me fait de la résistance … Je n’arrive pas à 100% des gagnants ont tenté leur chance. Cependant, ce deuxième essai est plus concluant – le premier essai, je viens de vous en parler, il ne figure pas sur le blog, car c’était trop la honte de prendre en photo mon mur repeint à la mousse de champignons.

Et mes Loulous qui sont mes premiers fans (z’ont pas trop l’choix en même temps), ont adooorrré ma démo et cette petite entrée! Je passe sur le fait que Loulou n°1 a particulièrement apprécié la chips de poitrine fumée (que j’ai préparé en même temps que je secouais le siphon)…

Lecteur chéri, je te promets de revenir prochainement avec un article « successfull & optimistic » sur mon siphon !

PS: Marie (ma p’tite soeur) : tu vois que j’m’en sers de ton cadeau …!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore noté)
Loading...

3 commentaire(s) dans “Espuma de tomates, chips de poitrine fuméeDonnez votre opinion →

  1. Je suis contente pour l’agar-agar, je viens de jeter le mien! par contre, c’est peut-etre lui qui fait que l’espuma retombe comme tu dis, ça ne gélifie pas assez peut-être
    Maman

  2. l’agar agar il faut le faire cuire une peu normalaement 2 minutes pas plus dans un peu de liquide ou de préparation il se gélifie en refroidissant si vous le mettez directement dans une préparation froide ça ne marche pas
    moi je fais chauffer mon agar agar dans un tout petit peu de ma préparation un nectar de fruit par exemple je le fais bouillir à petit feu pendant deux minutes pas plus puis je l’incorpore au reste de la préparation et je mets au froid
    dans le siphon j’ai pas encore essayé il faut que je m’y mette sérieusement je l’ai eu pour noel ! à bientôt

    1. Merci Eliane pour ce précieux conseil ; pour ma prochaine recette utilisant de l’agar-agar, je le suivrai et je te tiendrais au courant. A très bientôt !
      Nanon

Laisser un commentaire