Bouchées de lentilles corail

Bouchées de lentilles corail

Cette recette, plutôt à classer dans la finger food, était à l’origine censée se déguster sans cuisson, et bien frais.

Je me suis dit, que passer rapidement à four très chaud (+ 2 mn sous le grill), cela pouvait être bon également.

Les deux sont vraiment délicieuses.


Version sans cuisson (mettre au moins 30 mn au frais) :

Bouchées de lentilles corail

Bouchées de lentilles corail


Et ci-dessous la version « four » :

Bouchées de lentilles corail

Bouchées de lentilles corail

Voici la « marche à suivre » (pas une recette, car comme d’habitude, je ne pèse ni ne mesure rien ! cf A propos) :

Il faut 200 g de lentilles corail (à vue de nez donc), un petit verre de semoule assez fine, 1 gros oignon haché fin, 2 grosses cuillères à soupe de concentré de tomates, du cumin en poudre, du persil plat frais haché, un peu de coriandre en poudre, une grosse gousse d’ail hachée, un peu de Ras El Hanout en poudre, un peu de piment d’Espelette ou de Cayenne (à ajuster en fonction des goûts), sel, poivre.

Faire cuire les lentilles avec un gros volume d’eau (ajouter un bouillon cube tant qu’à faire!) comme indiqué sur le paquet. Ne pas s’étonner que les lentilles se transforment vite en purée, c’est normal ! Les égoutter, et les mettre dans un grand bol. Ajouter la semoule. Cela va donner un peu de consistance aux bouchées, et la semoule va aussi absorber le reste d’eau contenu dans les lentilles.

Faire revenir l’oignon, quand il est translucide, ajouter l’ail. Puis le concentré de tomates et mélanger. Ajouter tout cela aux lentilles. Mélanger. Puis ajouter les épices, le sel, le poivre, le persil. Goûter pour rectifier si besoin. Mettre au frais 20-30 mn. Façonner ensuite les bouchées. Remettre au frais.

On y a tous goûté hier, et la version « sans cuisson » semble remporter la faveur de la famille! Les deux versions sont très bonnes, mais, sans cuisson, les bouchées ont un goût bien plus fin.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore noté)
Loading...

8 commentaire(s) dans “Bouchées de lentilles corailDonnez votre opinion →

  1. J’aimerais bien avoir la recette, j’ai enfin trouvé des lentilles corail, et cette recette est très appétissante, vraiment :-), please

  2. Je viens de la faire cette recette j’ai mis les tomates cerise qui me restaient vu que je n’avais pas de concentré de tomates j’ai remplacé le ras el Hanout par 4 épices, cumin, curry, curcuma, je n’avais pas de coriandre ni persil frais.

    En tout cas, c’est très bon, tellement bon que j’en ai mangé une partie tout de suite avec une salade (le restant refroidit tranquillement), c’est une très bonne idée de plat pour le soir et ben plus c’est complet au niveau protéïnes il me semble.

    Je recommencerai avec tous les ingrédients 🙂 et merci pour la recette…

  3. Tant mieux si tu as aimé ! Tu as fait la version « four » alors (vu que tu dis que le reste refroidit tranquillement!). Si oui, je te conseille la version sans cuisson, c’est super frais, et vu les températures en ce moment c’est agréable!
    Pour les protéines, je ne sais pas s’il y en beaucoup dans les lentilles corail. Mais par exemple, nous samedi midi, on a fini les restes : bouchées de lentilles corail, gougères ! Accompagnées d’une salade de tomates et concombres et oeufs durs!

  4. Non, j’ai mélangé les lentilles+semoule avec l’oignon revenu +l’ail etc c’était encore bien chaud et je l’ai mangé tel quel avec une salade

    C’est le mélange lentilles-semoule qui fait de ce plat un plat protéiné, je crois que l’ensemble contient tous les acides aminés qui constituent une protéine assimilable, c’était le 1/4 d’heure scientifique du site 😀

Laisser un commentaire